C’était la troisième fois que ce chœur professionnel d’exception, sous la direction d’Igor Mikhailevskiy, venait à Montanay, par l’intermédiaire de leur correspondant français M. Badel. C’est pourtant la première fois que leur passage était si court : ils devaient repartir le soir même après le concert.

Nos retrouvailles ont été intenses et chaleureuses. Leur prestation toujours impeccable restera dans nos mémoires. Nous avons été très heureux de donner en première partie un programme classique de qualité. Ryoko n’étant pas disponible, Philippe était accompagné par le pianiste Nicolas Longo. Nous avons regretté un public épars, mais avons bien apprécié son soutien sans faille lors de la vente de l’artisanat de nos hôtes.